Dyslexie et anglais : Pourquoi c'est si compliqué ?

L'italien compte 33 graphèmes (combinaisons possibles de lettres) pour 25 phonèmes (sons). En anglais, il existe 1120 combinaisons possibles pour 40 phonèmes.

Lorsque l'on sait que c'est principalement l'association graphème / phonème qui pose problème aux élèves dyslexiques, il est aisé de comprendre les difficultés majeurs et spécifiques qu'ils rencontrent dans l'apprentissage de l'anglais.

 

Les objectifs sont :
  • Actualiser ses connaissances sur la dyslexie à la lumière des travaux récents sur le sujet.
  • Comprendre les difficultés spécifiques inhérentes à l'apprentissage de l'anglais.
  • Connaître les dispositifs législatifs d'aide aux élèves en situation de handicap.
  • Réfléchir aux adaptations possibles au niveau didactique et pédagogique.
  • Utiliser des outils simples aussi bien que les nouvelles technologies afin de faciliter l'apprentissage / acquisition.
  • Envisager une évaluation différenciée.

Contenus : 

  • Apports récents des recherches sur la dyslexie
  • Gestion des élèves "dys" dans une classe "ordinaire"
  • Identification et mise en place d'adaptation pédagogiques efficaces
  • Conditions d'évaluation des élèves dyslexiques
  • Exploitation des TICE

 

DUREE : 2 JOURS - 20 et 21 novembre 2017

LIEU : CRAPONNE

Code : PN030447 / Prix : 350 €

Formateurs : Jean-Jacques RAIMONDI

 

LE + DU STAGE : Un dispositif d’analyse de situations en amont du stage

Voir aussi :

 


REUSSIR LA MISE EN OEUVRE DES NOUVEAUX PROGRAMMES AU COLLEGE (Formations par pôles disciplinaires)